Les Canadiens en voile enregistrent le meilleur résultat en ILCA 6 depuis plus d’une décennie aux championnats du monde de la jeunesse 2023

3 janvier, 2024

LaVoileAuCanada 01

Annie Balasubramanian de Toronto et Sullivan Nakatsu de Hammonds Plains, en N.-É., ont réalisé les meilleures performances canadiennes en plus d’une décennie en ILCA 6 aux Championnats du monde de la jeunesse en voile 2023 qui se sont conclus à Búzios, au Brésil, en terminant respectivement en 11e et en 12e positions dans les épreuves féminine et masculine.

Annie Balasubramanian, 12e lors de l’édition de l’année dernière, a amélioré sa position d’un rang pour se glisser en 11e place sur 45 athlètes venant de partout au monde et ce, même si elle a débuté la compétition avec une pénalité et la dernière place.

Sa 11e place représente la meilleure performance canadienne de l’histoire des Championnats du monde de la jeunesse en voile depuis la quatrième position d’Isabella Bertold en 2009 au Brésil.

« Je suis contente de ma 11e position, qui est si près de mon objectif d’un top 10 », a déclaré Annie Balasubramanian. « Ma semaine a débuté difficilement avec une pénalité (BFD) lors de la première course mais, à part cela, je suis confiante que j’ai fait de belles courses et que j’ai tout donné ce que je pouvais. C’est difficile de garder la constance dans votre pointage lorsque vous devez effacer la marque de votre première course, mais je sais que j’ai fait le moins d’erreur que possible pour rester constante. Nous avons eu tous les types de condition, incluant deux journées avec beaucoup de vent, pour conclure la semaine. Je suis néanmoins contente de à ma compétition. »

« J’ai hâte de compétitionner contre cette flotte à nouveau lors des Championnats du monde des moins de 21 ans, de passer encore plus de temps sur l’eau en vue des prochains championnats du monde, et de ne pas avoir une pénalité (BFD) dès le début de la compétition! », a ajouté la membre du groupe de développement de Voile Canada qui en était à sa troisième participation aux Championnats du monde de la jeunesse en voile.

Sullivan Nakatsu : 12e en ILCA 6 masculin
Du côté masculin de la compétition en ILCA 6, Sullivan Nakatsu a terminé en 12e position sur 48 compétiteurs et ce, à sa première participation aux Championnats du monde de la jeunesse en voile.

Après avoir débuté la compétition avec une victoire lors de la toute première course, Nakatsu a terminé la première journée de la compétition en deuxième place au classement général, puis a glissé en sixième et en quatrième position avant de tomber malade. Il a finalement terminé en 12e place, ce qui est la meilleure performance canadienne dans cette épreuve depuis la cinquième position de Robert Davis en 2008 au Danemark.

« Je crois que j’ai très bien navigué, que j’ai tout donné, et j’ai aucun regrat après cette dernière course », a déclaré Sullivan Nakatsu. « J’ai eu un empoisonnement alimentaire lors des quatrième et cinquième journées, ce qui a vraiment affecté ma force mentale et physique. J’ai vraiment tout donné et je n’ai plus vraiment d’énergie. C’était vraiment une belle compétition et je suis fier quant à comment j’ai représenté le Canada. »

« Je pense que c’est très « cool » d’avoir enregistré le meilleur résultat depuis 2008 en ILCA 6 alors qu’il y a eu plusieurs autres bons athlètes en voile canadiens qui ont participé à cette compétition à travers les années, incluant Ryan Anderson qui a été l’un de mes mentors, et qui m’a poussé et tellement aidé à m’améliorer », a-t-il ajouté en parlant du membre du groupe de développement de Voile Canada venant également de la Nouvelle-Écosse et qui avait pris les 16e et 17e positions aux Championnats du monde de la jeunesse en voile respectivement en 2017 et en 2019.

Meilleur résultat en 29er masculin depuis 2017
En 29er masculin, Thomas Desrochers et Ford Amery de Toronto ont terminé au 16e rang sur 30 équipes et ce, à leur première participation à cette compétition, ce qui représente la meilleure performance canadienne depuis la 15e place de William et Sam Bonin en 2017 en Chine.

« Cette compétition a été une très belle expérience », ont dit Thomas Desrochers et Ford Amery. « Nous sommes honorés d’avoir pu représenter le Canada. L’événement a livré des opportunités quant à tous les aspects relatifs aux conditions de vent et météorologiques, et c’était une belle expérience d’apprentissage au sein d’une flotte tellement compétitive. »

Le Canada a conclu les Championnats du monde de la jeunesse en voile 2023 en tant que 22e pays sur 61 en ce qui concerne le Trophée des nations.

Les Championnats du monde de la jeunesse en voile représentent une étape importante pour les athlètes en vue de faire partie de l’équipe canadienne de voile ainsi que de celle en développement. Cette compétition est présentée annuellement depuis 1971 à l’exception de 2020 en raison de la pandémie. Parmi les anciens athlètes canadiens qui ont participé aux Championnats du monde de la jeunesse en voile, notons Georgia Lewin-LaFrance, Ryan Wood, Coralie Vittecoq, Sam Bonin, Ryan Anderson et Clara Gravely, ainsi que la membre de l’équipe canadienne des Jeux olympiques de Tokyo 2020 Ali ten Hove en 2012 et en 2013.

Résultats de l’équipe canadienne aux Championnats du monde de la jeunesse en voile 2023

ILCA 6 (F)
11. Annie Balasubramanian (Toronto, ON-RCYC)

ILCA 6 (H)
12. Sullivan Nakatsu (Hammonds Plains, N.-É.-RNSYS)

Kiteboarding (H)
16. Nathan Pearce (North Vancouver, C.-B.-RVYC)

29er (H)
16. Thomas Desrochers (Toronto, ON- PCYC) et Ford Amery (Toronto, ON- PCYC & RCYC)

i420 (F)
20. Maggie Tripp (Toronto, ON-RCYC) et Claire Podolsky (Toronto, ON-RCYC)

i420 (H)
22. Nikhil Damji (Vancouver, C.-B.-WVYC) et Emil Damji (Vancouver, C.-B.-WVYC)

29er (F)
23. Johanna Pickart (Bald Rock, N.-É.-RNSYS) et Rebecca Driscoll (Glen Haven, N.-É.-CYC)

iQFoil (H)
30. Thomas Hung (Vancouver, C.-B.-RVYC)

Related Articles

  • Sailing Shorts: February 14 2024

    Sailing Shorts: February 14 2024

    Feb 14, 2024 Leave a Sailing Legacy Until recently the 1st Boundary Bay Sea Scouts Group in Tsawwassen ran a very successful sailing program for over 20 years for scouts living in Tsawwassen. The training enabled some scouts to achieve their certification as qualified Day Skippers from the Canadian Yachting Association. Rather than restarting that… Read More…

  • MarsKeel and Catalina’s New High Lift Aspect Shoal Draft Bulb Keel

    MarsKeel and Catalina’s New High Lift Aspect Shoal Draft Bulb Keel

    Feb 14, 2024 The Catalina 425 is an all-new design that replaces the Catalina 42. Embracing a contemporary aesthetic, it is designed to endure in function and aesthetics in the Catalina tradition. Burlington, ON- based MarsKeel’s in-house Keel Technologist, Bill Souter, collaborated with Catalina Yachts to design and produce the first few of these keels for the new 425. The… Read More…