Vers Paris 2024/voile : d’autres Canadiens se qualifieront pour être nommés pour l’équipe des Jeux olympiques de Paris 2024 à la régate Trophée Princess Sofia 2024

3 avril, 2024

LaVoileAuCanada 01

La route vers Paris 2024 se poursuivra pour les athlètes canadiens en voile lors de la régate Trophée Princess Sofia 2024, du 1er au 6 avril à Palma, en Espagne, alors que des athlètes supplémentaires se qualifieront pour être nommés en vue des Jeux olympiques de Paris 2024 dans certaines épreuves.

En date d’aujourd’hui, le Canada s’est qualifié en tant que pays dans quatre épreuves (49er, 49erFX, ILCA 6 et kiteboarding féminin), et, à ce jour, une seule équipe/athlète canadienne s’est officiellement qualifiée pour être nommée en vue des Jeux olympiques de Paris 2024 : Antonia et Georgia Lewin-LaFrance de la Nouvelle-Écosse en 49erFX.

Les deux sœurs seront en action à la régate Trophée Princess Sofia contre les meilleures au monde, incluant toutes les médaillées des trois derniers championnats du monde à l’exception d’une équipe. Tara et Siobhan Golonka de Victoria, en C.-B., seront également en action. 

Quatre scénarios différents de qualification se dérouleront pour les athlètes canadiens lors de la régate Trophée Princess Sofia 2024, dépendamment de leur classe : 
-Qualification pour être nommé pour Paris 2024 en 49er et en ILCA 6;
-Fin du processus de qualification en ILCA 7 et en iQFoil, et en attente de la qualification de places pour le pays;
-Début du processus de qualification en kiteboarding féminin;
-Début du processus de qualification en multicoques mixte (Nacra 17) et en kiteboarding masculin, mais en attente de la qualification de places pour le pays.

À noter qu’il ne sera pas possible de qualifier des places pour les pays et ce, dans aucune classe, lors de cette compétition.

Qualification pour être nommé pour Paris 2024 en 49er et en ILCA 6
Alors que le Canada a déjà qualifié des places olympiques pour le pays en 49er et en ILCA 6, et puisque la première des deux compétitions servant au processus de qualification dans chacune de ces deux classes a déjà eu lieu, Voile Canada annoncera les athlètes canadiens qui se qualifieront pour être nommés pour les Jeux olympiques de Paris 2024 dans ces deux classes à l’issue de la régate Trophée Princess Sofia 2024.

Classement après les compétitions 1 de 2
ILCA 6
1. Sarah Douglas (Toronto, ON-ABYC) – 26 points
2. Clara Gravely (Toronto, ON-ABYC) – 45 points

49er
1. Will Jones (Jerseyville, ON-RHYC) et Justin Barnes (Pickering, ON-RCYC) – 39 points
2. Arie Moffat (Kingston, ON, KYC) et Hunter Hoy (Kirkland, QC) – 50 points
3. Thomas et William Staples – Beaconsfield, QC-RSLYC – 55 points
-Dylan Jones (Victoria, C.-B.-RVicYC) et Nicolas Tosi (Gatineau, QC) : en action à Palma, mais n’ont pas participé à la première compétition de qualification : 0 point

Fin du processus de qualification en ILCA 7 et en iQFoil, et en attente de la qualification de places pour le pays
En ILCA 7 et en iQFoil, le processus de qualification canadien se terminera à la régate Trophée Princess Sofia 2024 puisque les premières des deux compétitions servant au processus de qualification dans chacune de ces deux classes ont déjà eu lieu. Toutefois, les athlètes qui remporteront le processus de qualification à la suite de la seconde et dernière compétition seront uniquement qualifiés pour être nommés au sein de l’équipe si et quand le Canada aura des places.

Classement après les compétitions 1 de 2
ILCA 7
1. Luke Ruitenberg (St. Margaret’s Bay, N.-É.-RNSYS) – 40 points
2. Mike Leigh (Nanaimo, C.-B.) – 77 points
3. Fillah Karim (Vancouver, C.-B.-RVYC) – 79 points
4. Ryan Anderson (Halifax, N.-É.-RNSYS) – 80 points
5. Liam Bruce (Oakville, ON-Port Credit YC) – 85 points
6. Norman Struthers (Toronto, ON-RCYC) – 91 points
7. James Juhasz (Oakville, ON-BHYC) – 107 points
8. Ben Flower (Tobermory, ON-Tobermory YC) – 121 points

iQFoil (femmes)
1. Nikola Girke (West Vancouver, C.-B.) – 91 points
2. Rebecca Heller (Ottawa, ON) : ne participera pas à la régate Trophée Princess Sofia 2024 – 93 points

iQFoil (hommes)
1. Cyrus Lai (Vancouver, C.-B.) : ne participera pas à la régate Trophée Princess Sofia 2024 – 101 points

Début du processus de qualification en kiteboarding féminin à la régate Trophée Princess Sofia 2024
Le Canada a qualifié une place pour le pays en kiteboarding féminin et la régate Trophée Princess Sofia 2024 sera la première de deux compétitions servant au processus de qualification pour les athlètes. La deuxième et dernière compétition sera les Championnats du monde de Formula Kite qui auront lieu à la mi-mai en France.

Athlètes en action en kiteboarding féminin à la régate Trophée Princess Sofia 2024
-Emily Bugeja (Vancouver, C.-B.-RVYC)
-Martyna Dakowicz (Oakville, ON)
-Nataliya Leshko (Toronto, ON)
-Marie-Ève Mayrand (Calgary, AB, et du Québec, QC)

Début du processus de qualification en Nacra 17 et en kiteboarding masculin, mais en attente de la qualification de places pour le pays
En multicoques mixtes (Nacra 17) et en kiteboarding masculin, les athlètes canadiens participeront à la première de deux compétitions servant au processus de qualification. Toutefois, le Canada doit toujours qualifier une place pour le pays.

Athlètes en action à la régate Trophée Princess Sofia 2024
Multicoques mixtes (Nacra 17)
-Galen Richardson (Toronto, ON.-RCYC) et Madeline Gillis (Halifax, N.-É.-RNSYS)
-Caspar Lenz Anderson (Calgary, AB- CYC) & Coralie Vittecoq (Montréal Ouest, QC-Pointe-Claire YC)

Kiteboarding masculin
-Mac Morrin (Kingston, ON)

En dinghy à deux personnes (470), aucun Canadien n’est inscrit et le Canada n’a pas qualifié de place olympique dans cette épreuve à ce jour.

Le Canada pourra toujours qualifier des places pour le pays en vue des Jeux olympiques de Paris 2024 lors de la Régate de la dernière chance, du 21 au 28 avril, en France, ou par le processus de réallocation des places de World Sailing. 

Comment les athlètes canadiens se qualifient eux-mêmes pour les Jeux olympiques de Paris 2024
Pour chacune des classes où le Canada a obtenu des places pour les Jeux olympiques de Paris 2024, sauf en 49erFX, les athlètes et les équipes peuvent se qualifier eux-mêmes alors que l’athlète/équipe avec le pointage combiné de leurs positions aux Championnats du monde 2024 dans leurs classes respectives ainsi qu’à la régate Trophée Princess Sofia 2024, ajouté l’un à l’autre, sera sélectionné selon le système de pointage en voile (pointage le plus bas en premier). 

En cas d’égalité, l’athlète/équipe en meilleure position (selon le système de pointage en voile) à la régate Trophée Princess Sofia 2024 se qualifiera pour être nommé. Si une compétition est annulée, celle-ci sera remplacée par les Championnats européens 2024 de la classe.

Avant que les athlètes soient nommés au sein d’Équipe Canada, toutes les nominations sont sujettes à l’approbation du Comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien à la suite de la réception des nominations par toutes les organisations nationales de sport. 

Les processus de qualification expliquant comment les pays peuvent qualifier des places aux Jeux olympiques de Paris 2024, comment les Canadiens se qualifient eux-mêmes pour une nomination au sein de la formation d’Équipe Canada pour Paris 2024, ainsi que le calendrier de qualification complet se trouvent au https://fr.sailing.ca/sc_event/jeux-olympiques-de-2024/.  

Related Articles

  • Shark Worlds Coming to Whitby ON

    Shark Worlds Coming to Whitby ON

    Jul 6, 2024 The Whitby Yacht Club is proud to be hosting this gathering of enthusiastic Shark 24 sailors from North America and Europe in 2024. There are already almost 40 entries for the regatta, which is still two months away running from September 7-13, 2024 It’s a Canadian institution and deserves to be on… Read More…

  • NOD Draws Large Fleet to Ottawa

    NOD Draws Large Fleet to Ottawa

    Jul 4, 2024 The 26th annual Nepean One Design Regatta at the Nepean Sailing Club in Ottawa welcomed 80 boats for the June weekend of racing and festivities. NOD is the National Capital Region’s premier one design sailing regatta welcoming keelboats and dinghies. An awesome time sailing finally happened after Mother Nature didn’t want to play… Read More…